Comment voyager aux États-Unis malgré la pandémie ?

Les États-Unis d’Amérique (USA) ont ré-ouvert récemment leurs frontières aux visiteurs, depuis le 8 novembre 2021, et renforcé les mesures de sécurité intérieures dues à la survenue du variant omicron. Désormais, tout visiteur étranger, français y compris, a l’obligation de fournir un test antigénique ou PCR négatif de moins de 24 heures, associé à une preuve de vaccination complète avant d’entrer dans le territoire.

Cependant, la situation sanitaire sur le sol américain reste préoccupante avec la prolifération des cas d’infection dues au nouveau variant, d’où les mises en garde de la France.

Il n’est pas interdit de se rendre aux US, mais il faudra tout de même suivre certaines conditions.

Les exigences sanitaires

covid usa© Crédit Photo : https://pixabay.com/

Les vaccins validés par les États-Unis

Tous les vaccins approuvés par l’Organisation Mondiale de la Santé sont approuvés par les autorités sanitaires américaines. Il y a notamment : le vaccin Janssen de Johnson & Johnson, AstraZeneca, Pfizer/BioNtech, Sinovac et Sinopharm.

Les tests Covid-19

D’autres conditions s’ajoutent à la preuve vaccinale pour les voyageurs, selon que vous arriviez en territoire américain par voie terrestre ou aérienne. Par exemple, vous avez l’obligation de fournir la preuve d’un test antigénique ou PCR négatif au coronavirus datant de moins de 24 heures, en plus de la preuve d’être vacciné.

Pour tout voyageur français âgé de 2 ans au moins, il faudra présenter un résultat négatif d’un prélèvement effectué dans les 3 jours calendaires précédents le vol.

Exception faite des visiteurs ayant été testés positifs au coronavirus, détenant le résultat d’un test positif et une lettre attestant de leur capacité à voyager, délivrée par un professionnel de santé.

Ces mesures sont bien évidemment applicables quelle que soit la durée de votre séjour aux États-Unis. De plus, les visiteurs ayant emprunté la voie aérienne devront répondre à un système de suivi des contact mis en place par leur compagnie aérienne, à la demande des États-Unis.

Le retour en France

De retour des États-Unis pour la France, quel que soit le statut vaccinal d’un voyageur dont l’âge est supérieur ou égale à 12 ans, le résultat d’un test PCR ou antigénique négatif effectué 48 heures avant le vol est exigé.

Vous pouvez suivre en temps réel les exigences qui évoluent sans cesse sur https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/etats-unis/

Autres exigences administratives

Si vous souhaitez vous rendre aux États-Unis, vous devez être en possession d’un visa expatrié en cours ou de l’Electronic System for Travel Authorization, l’ESTA pour les États-Unis.

L’ESTA est un système de renseignement mis en place par la sécurité intérieure américaine pour les ressortissants de certains pays pour lesquels la détention d’un visa n’est pas obligatoire pour se rendre en territoire américain. C’est une exemption de visa qui donne droit à un accès provisoire aux États-Unis d’une durée maximale de 90 jours, mais ne remplace pas le visa.

Il s’obtient au bout de 2 à 48 heures, à condition d’être éligible, après le remplissage minutieux du formulaire de demande en ligne et après avoir fourni toutes les pièces requises.

Il faut noter que l’obtention de cette pièce n’est pas automatique. Vous devez dans un premier temps y être éligible, en remplissant les conditions ci-dessous :

  • avoir un passeport valide lors de l’entrée en sol américain,
  • le voyage doit être à but touristique ou d’affaire et non pas l’exercice d’une activité rémunérée
  • vous devez séjourner pour 90 jours maximum.
VISA© Crédit Photo : https://pixabay.com/

La demande ESTA États-Unis a une durée de validité de deux ans ou cours jusqu’à l’expiration de votre passeport si celui-ci expire avant l’ESTA, et la demande doit être déposée 72 heures au moins avant votre vol. C’est moyen mis en place par les USA pour lutter contre le terrorisme, soyez donc méticuleux en remplissant votre formulaire.

Vous savez maintenant tout sur le sujet et il ne vous reste plus qu’à planifier vos activités sur place !

Partager cette page

© Les photos et logos appartiennent de plein droit à leurs auteurs respectifs.

Ces parcs vous intéresseront également !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.